Google posts : quel intérêt pour mon activité ?

google posts

Les Google posts sont souvent peu utilisés par les entreprises et les détenteurs de fiches Google My Business. Néanmoins, c’est un outil indispensable pour communiquer efficacement sur Internet et améliorer sa présence en ligne.

Comment fonctionnent les posts sur Google ? Où apparaissent-ils et comment les créer ? Devenez incollable sur le sujet grâce à cet article ! 

Qu’est-ce qu’un Google post ?

Les posts sur Google permettent aux professionnels et entreprises de communiquer gratuitement des informations relatives à leur activité depuis leur fiche Google My Business. Ils se présentent sous la forme d’un article ou ensemble composé d’une image et d’un texte descriptif.

Au fur et à mesure de la création de vos posts, une sorte de “fil d’actualité” se constitue. Il est intégré directement sur votre fiche d’établissement et permet de conserver un historique de vos publications. Il est aussi visible par les internautes.

Où apparaissent les Google posts ? 

Sur ordinateur, les Google posts se situent en dessous de la description de votre Google Business Profile. Depuis un mobile, vous pouvez retrouver les posts Google dans la partie “actualité”, située après l’onglet photo de la fiche d’établissement. 

Le saviez-vous ?

À la différence des autres, les posts de type “offres” s’affichent en haut de votre fiche d’établissement dans la recherche sur Google et sur la carte Maps.

Google posts : quel est l’intérêt pour votre activité ? 

Communiquer par le biais des posts Google vous permet d’augmenter votre présence en ligne. Les internautes à la recherche d’informations sur votre entreprise peuvent voir les posts sur votre fiche d’établissement.

De même, utiliser les Google post vous permet d’améliorer votre SEO local et d’apparaître dans les recherches locales. En effet, ceux-ci peuvent parfois servir de “justifications”, c’est-à-dire qu’ils justifient (littéralement) la présence de votre établissement dans les résultats de recherches proposés par les moteurs de recherche comme Google. 

Publier des Google posts peut ainsi vous permettre de ressortir sur certains mots-clés. Il est donc recommandé d’en poster régulièrement. C’est aussi un moyen d’attirer l’attention de nouveaux clients et de fidéliser votre clientèle existante par le partage régulier d’informations pertinentes pour les internautes. 

Quelles catégories peuvent faire des posts Google ?

Il faut savoir que certaines catégories, contrôlées par Google, n’ont pas le droit de créer de Google posts. En France, les magasins de cannabis ou les cavistes, n’ont, par exemple, pas le droit de faire la promotion de leur activité. Ils ne peuvent donc pas faire des Google posts. D’autres, comme les hôtels, peuvent se voir imposer des restrictions sur les types de publications disponibles et n’ont pas accès à certains formats de post. 

Quatre types de posts existent sur une fiche d’établissement

Lorsque vous créez un post sur votre fiche, quatre formats s’offrent à vous, ce qui vous permet de choisir le plus adapté à votre objectif de publication. Chacun d’entre eux dispose de caractéristiques qui lui sont propres. 

De même, certaines informations sont obligatoires (le titre ou la date), et d’autres facultatives (photos, vidéos, horaires, la description, les boutons, etc).

Voici un tableau récapitulatif des informations obligatoires et facultatives en fonction des différents types de posts Google.

TypesOffreÉvénementNouveautésInfos Covid-19
Titre*
Photo(s) / vidéo
Dates*
Heures
Détails / description
Bouton (lien URL ou téléphone)
Autres informations– code promo- conditions de l’offre

*obligatoire

  • Les posts “Offres” vous permettent d’annoncer et de mettre en avant vos promotions ou offres spéciales. Si vous êtes un salon de coiffure, par exemple, pensez à communiquer sur vos offres spéciales telles que vos offres de rentrée des classes, de Noël, etc. 

Le saviez-vous ?

Par défaut, tous les types de post ont une durée de validité d’une semaine à l’exception des post « Événements ». Néanmoins, ce délai peut être étendu si vous avez renseigné des dates précises. Suite à ça, votre post expirera et ne sera plus visible par les internautes. Vous conservez un historique de cette publication dans l’espace administrateur de votre fiche. 

  • Les posts “Nouveautés” peuvent être utilisés pour tous types d’informations comme la sortie d’un nouveau produit, un changement d’horaires, un recrutement, ou encore des informations générales sur votre établissement. 

Par exemple, si vous êtes un restaurant et qu’il est possible de commander en ligne, ajoutez le bouton “commander en ligne” à votre publication pour faciliter la démarche pour les internautes. Vous pouvez également faire la promotion de votre nouvelle carte ou de votre nouveau plat.

  • Plutôt intuitif, les posts « Événements » sont à privilégier lorsque vous souhaitez informer sur une période spécifique ou promouvoir un événement dans votre établissement. 

Pour ce type de publication, ne pas spécifier d’heures de début et de fin implique la diffusion de votre post pendant 24 heures à compter de la date de publication choisie.

Partagez auprès de vos clients vos événements, vos lancements de nouveaux produits et invitez-les à s’inscrire par le biais du bouton dédié. 

Le cas particulier des posts “Infos COVID-19”

Comme leur nom l’indique, les posts “Info COVID-19” sont consacrés aux informations relatives au protocole sanitaire. Contrairement aux autres formats, il n’est pas possible d’ajouter des photos ou de vidéos sur ce type de publication.

Attention : ce type de post est aussi amené à disparaître une fois que la pandémie terminée.

Que mettre dans un post Google ?

Quel que soit votre objectif de publication, il est toujours recommandé d’ajouter : 

  • Une photo, 
  • Une description, 
  • Ainsi qu’un bouton ou lien URL sur chacune de vos publications Google. 

Le “bouton”, souvent un lien URL, permet de renvoyer les internautes vers des pages ou sites Internet, tout en complétant l’information transmise. Il mesure le taux d’engagement de vos publications.

Attention : il est déconseillé d’indiquer un numéro de téléphone ou d’ajouter un lien URL dans la description de vos posts, car cela peut entraîner son refus par Google. Privilégiez plutôt le bouton “appeler” qui reprend automatiquement le numéro que vous avez associé à votre fiche d’établissement validée.

Ce ne sont pas les sujets qui manquent pour publier sur votre fiche Google ! Inspirez-vous de votre quotidien :

  • Mettez en avant certains de vos produits phares ou vos nouveautés,
  • Parlez de vos services,
  • Faites la promotion de votre savoir-faire, 
  • Notifiez vos clients d’un changement d’horaires ou d’une fermeture exceptionnelle de votre établissement, 
  • Informez les internautes de vos offres spéciales, promotions ou événements à venir, 
  • Mettez en avant vos équipes, etc. 

Il est toujours important de garder en tête que Google souhaite offrir la meilleure expérience utilisateur possible aux internautes. 

Ainsi, nous vous conseillons donc de : 

  • Soigner vos contenus et leur qualité, 
  • Choisir des visuels impactants,
  • Ajouter un bouton pour mesurer l’engagement de vos contenus, 
  • Favoriser la qualité de vos posts à la quantité,
  • Soyer régulier dans vos publications, 
  • Et vérifier que vos posts respectent les formats recommandés par Google, notamment au niveau des photos et vidéos.

Comment créer un post sur Google My Business ?

Sachez qu’il est très facile et très rapide de créer un post depuis votre fiche Google My Business, surtout si vous disposez déjà de visuels. 

Il est possible de créer des posts Google de 3 façons. Vous pouvez en faire depuis :

  • le gestionnaire de fiche d’établissement,
  • la barre de recherche Google,
  • ou l’application Google Maps.

Que vous soyez sur mobile ou ordinateur, la démarche reste la même. Une fois connecté à votre fiche d’établissement, il ne vous reste plus qu’à : 

  • sélectionner le format de post que vous souhaitez faire,
  • ajouter une photo, une description et éventuellement un “bouton”.

En fonction de votre publication et de votre objectif, vous pouvez choisir parmi 5 options de boutons : “réserver”, “commander en ligne”, « acheter” “en savoir plus” ou “s’inscrire”.

Comment vérifier que mon post a bien été publié ? 

Pour vérifier que votre publication est bien publiée, cherchez votre fiche Google en tant qu’utilisateur et regardez si votre post apparaît dans la section « actualités ». Si votre post n’y figure pas, il est possible que celui-ci ait été refusé par Google. 

Sachez qu’il existe plusieurs statuts au niveau de la création de vos posts. 

Votre post peut ainsi être : 

  • En ligne : il s’affiche donc sur votre fiche d’établissement, les utilisateurs peuvent le trouver.
  • En attente : c’est-à-dire en cours d’importation ou de traitement par Google, ils ne sont pas visibles ni sur la recherche Google, ni sur Maps.
  • Non approuvé : il n’est donc pas visible par les internautes, un point d’interrogation à côté de son état indique que le règlement relatif au contenu du post n’est pas respecté.
  • Refusé : il n’est pas publié, car il ne respecte pas les consignes relatives à la publication des posts par Google ou que votre fiche Google My Business est suspendue.

Conseils pour bien utiliser des Google posts pour votre activité 

Pour améliorer la performance de vos publications Google, il est nécessaire de les analyser. 

Après avoir vérifié que le post ait bien été publié, l’analyse des statistiques associées vous permettra de mesurer le nombre de personnes touchées par votre publication et leur engagement. 

  • Le nombre de vues correspond au nombre d’internautes ayant visionné votre publication.
  • Le nombre de clics représente le nombre de personnes ayant cliqué sur le bouton. Il mesure l’engagement et l’intérêt suscité par votre contenu.

Vous avez besoin d’aide pour améliorer la performance de votre fiche Google My Business ? Pensez à l’optimiser !

Vous êtes à un clic du succès

Développer facilement votre activité avec Internet… ? C’est possible grâce à Partoo… !

Je teste ma visibilité en ligne
Allez vous faire voir… sur Internet !
Allez vous faire voir… sur Internet !
Tester ma visibilité
Marie Perruchot Triboulet
Experte du référencement local sur Google, motivée par la réussite de ses clients, Marie partage ses conseils aux commerçants et aux indépendants pour les sensibiliser aux enjeux du digital.