Comment bien choisir les catégories Google My Business ?

catégories de fiche google my business

Le choix de vos catégories Google My Business est primordial au moment de la création d’une fiche d’établissement. C’est pourtant un excellent moyen d’optimiser le profil de son entreprise et d’améliorer la visibilité en ligne de votre activité. 

Découvrez comment ajouter des catégories à votre fiche Google My Business et comment bien les sélectionner. 

Qu’est-ce qu’une catégorie Google My Business ? 

Les catégories Google My Business sont des sortes d’étiquettes descriptives de votre activité. Elles servent à décrire votre activité principale et à la présenter. Elles permettent aussi à Google de comprendre qui vous êtes et ce qui vous définit. 

Les catégories sont déterminantes dans l’apparition des établissements sélectionnés par Google suite à une recherche. Elles lui permettent de proposer votre fiche dans les résultats de recherches appropriés. À travers elles, Google souhaite fournir à l’internaute une information la plus pertinente possible. Il est donc important de les définir avec précaution. 

Une bonne sélection de vos catégories conditionne ainsi votre visibilité sur les moteurs recherches et influence votre référencement local. En choisissant les catégories adaptées, vous augmentez vos chances de figurer parmi les premiers résultats de la requête associée sur une zone géographique définie. Ajouter des catégories à votre fiche d’établissement peut ainsi être un bon levier pour optimiser votre fiche Google My Business.

Quelles sont les différents types de catégories Google ? 

Avant d’entrer dans les détails, il est nécessaire d’avoir en tête que la sélection de catégorie se fait dans une liste prédéfinie par Google

Vous ne pouvez pas créer de catégorie propre à votre activité. Il faudra alors vous contenter de celles qui existent déjà. Si la catégorie que vous souhaitez ajouter à votre profil n’existe pas dans la liste proposée, la meilleure chose à faire est d’en choisir une plus globale, mais qui décrit votre entreprise avec précision. 

Sur Google, il existe deux types de catégories : les catégories principales et secondaires. 

Choisissez une catégorie principale qui décrit votre activité principale de manière générale. C’est votre cœur de métier. Vous êtes un “restaurant”, un “salon de coiffure”, un “institut de beauté”, etc. Cette catégorie conditionne aussi les attributs disponibles sur votre fiche.

  • La catégorie secondaire, quant à elle, complète la catégorie principale et spécifie l’information. Ajouter une autre catégorie sur votre fiche Google peut vous permettre de donner plus de détails et des précisions sur vos produits et services. 

Sachez qu’il est possible d’avoir jusqu’à neuf catégories additionnelles. 

N’hésitez donc pas à en ajouter quelques-unes pour augmenter vos chances d’apparaître dans des recherches locales ! Vous pouvez sélectionner la catégorie “restaurant” en catégorie principale par exemple et spécifiez dans les catégories supplémentaires que vous êtes un “restaurant espagnol”, “restaurant familial » et un “restaurant de tapas”. 

Spécificités de certaines catégories Google My Business 

Certaines catégories d’activités bénéficient de fonctionnalités spéciales comme l’ajout d’un bouton de réservation sur le profil d’établissement, un répertoire de services et produits proposés ou encore d’un affichage légèrement différent. 

Ainsi, les entreprises qui offrent de la nourriture et des boissons peuvent, par exemple, ajouter des liens URL à leurs profils pour les commandes en ligne, les réservations et leur menu. Elles peuvent également ajouter leur menu directement sur leur fiche d’établissement. 

Les entreprises du secteur de la santé et de la beauté, elles aussi, peuvent ajouter un bouton de réservation à leurs fiches d’établissement et disposent d’une liste de services adaptée.

⚠️ Attention : En ajoutant ou modifiant une de vos catégories existantes, il peut arriver que Google demande une nouvelle vérification de votre fiche pour confirmer l’exactitude de vos informations.

En France, certains secteurs d’activité sont également réglementés et sont donc surveillés par Google. 

Cela concerne notamment : 

  • les services réservés aux adultes, 
  • l’alcool, 
  • le tabac, 
  • les produits pharmaceutiques, 
  • les drogues récréatives, 
  • les appareils médicaux et de santé, 
  • les services liés aux jeux d’argent et de hasard, 
  • les armes, 
  • les feux d’artifice, 
  • et les services financiers.

Les catégories associées à ces secteurs d’activités bénéficient de restrictions. Ainsi, certaines n’ont, par exemple, pas accès à des fonctionnalités comme les posts Google

De même, la modification d’informations sensibles sur les fiches d’établissement de ces catégories contrôlées peut aussi mener à des suspensions de fiche ou des demandes de vérification du profil. 

Comment choisir ses catégories Google My Business ? 

Le choix de votre catégorie principale est crucial. C’est ce qui permet à Google de vous proposer dans les bonnes requêtes. Prenez donc le temps d’y réfléchir pour choisir la plus adaptée par rapport à votre activité.

Pour choisir les meilleures catégories pour votre établissement : 

  • Sélectionner des catégories pertinentes par rapport à votre activité

La première chose à faire est de réfléchir à la façon dont vous souhaitez présenter votre établissement sur Internet. Définissez clairement votre secteur d’activité et le service principal que vous proposez. 

Mettez-vous ensuite à la place des internautes et réfléchissez aux mots-clés qu’ils pourraient taper pour trouver un établissement comme le vôtre. Pensez aussi à ceux sur lesquels vous souhaitez être visible. Si des catégories correspondent à ces mots-clés, ajoutez-les à votre fiche Google My Business. 

⚠️ Attention : ne sélectionnez que des catégories pertinentes à votre activité. Ajouter des catégories sur lesquelles vous souhaitez être visible, mais qui ne correspondent pas réellement à votre activité vous dessert fortement et peut amener à la suspension de votre fiche. 

De même, ajouter trop de catégories est déconseillé, surtout lorsque vous offrez des services dans différents secteurs d’activité, car cela peut porter à confusion et parfois également mener à la suspension de votre fiche Google My Business

Par exemple, si vous êtes un magasin de cigarette électronique et que vous vendez également des boissons, n’ajoutez pas la catégorie “boutique de boisson sans alcool” parce que ce n’est pas votre activité principale. Priorisez les catégories par rapport à votre cœur de métier.

  • Analyser votre concurrence : alignez-vous, mais différenciez-vous

Une autre méthode pour choisir les catégories Google les plus adaptées à votre secteur d’activité est d’analyser votre concurrence. Vous baser sur les catégories principales de vos concurrents principaux vous permet de sélectionner les bonnes catégories.

Pour cela, faites une recherche en précisant votre activité principale. Par exemple, si vous êtes coiffeur et que vous êtes basé à Agen, vous pouvez taper “salon de coiffure Agen”.

Pensez ensuite à noter toutes les catégories qu’utilisent vos concurrents principaux. Cela vous permettra ensuite d’effectuer des recherches plus précises.

Parallèlement à cela, réfléchissez aussi à ce qui fait que vous êtes unique et ce qui est spécifique à votre établissement. Vos catégories sont aussi un moyen de vous distinguer de vos concurrents. 

Voici une petite liste des catégories Google My Business que vous pourrez trouver. Attention, celle-ci est non exhaustive.

  • Architecte 
  • Artisanat 
  • Auditif 
  • Avocat 
  • Brasserie 
  • Caviste 
  • Coach sportif 
  • Courtage 
  • Épicerie fine 
  • Garage automobile 
  • Hôtel 
  • Hypnothérapeute 
  • Immobilier 
  • Institut de beauté 
  • Location de voiture 
  • Magasin de CBD 
  • Magasin de maroquinerie 
  • Magasin de vélo 
  • Magasin de vêtement
  • Médecin 
  • Opticien 
  • Orientation scolaire 
  • Pharmacie 
  • Photographe 
  • Restaurant 
  • Restauration rapide 
  • Salon de coiffure 
  • Serrurier 
  • Service de location 
  • Service de réparation
  • Service de restauration 
  • Sushi 
  • Tabac 
  • Tatoueur 
  • Taxi 
  • Vétérinaire 
  • Voyante 
  • Yoga

Pour avoir la liste complète, rendez-vous directement sur la plateforme Google My Business.

Besoin d’aide pour choisir les catégories les plus adaptées à votre activité ? Bénéficiez d’un coaching personnalisé de 30 minutes par l’un de nos experts !

Combien de catégories ajouter à sa fiche d’établissement ?

Au total, il est possible d’ajouter dix catégories sur votre fiche Google My Business dont neuf catégories secondaires. Il n’y a pas de règles concernant le nombre idéal de catégories à sélectionner sur votre fiche Google, car cela dépend de votre activité. 

Il est cependant déconseillé d’en mettre trop, car cela peut amener à la suspension de votre profil Google. 

Comment ajouter ou modifier une catégorie à sa fiche Google My Business ?

Pour ajouter ou modifier une catégorie sur votre fiche d’établissement, rien de plus facile !

  • Connectez-vous au compte gestionnaire de votre fiche Google, 
  • Rendez-vous dans les “informations de l’établissement”, 
  • Sélectionnez “catégorie d’activité”, 
  • Cliquez sur “ajouter une catégorie” ou sélectionnez le petit crayon pour modifier une catégorie existante,
  • Tapez ensuite le mot-clé que vous souhaitez ajouter pour voir si une catégorie existe,
  • Pour valider l’ajout ou la modification de votre catégorie, n’oubliez pas d’enregistrer.

Une fois l’ajout ou vos modifications enregistrées, Google examinera votre fiche, ce qui peut prendre jusqu’à 48 heures. En fonction de votre catégorie principale, ce délai peut être allongé.

Vous êtes à un clic du succès

Développer facilement votre activité avec Internet… ? C’est possible grâce à Partoo… !

Je teste ma visibilité en ligne
Allez vous faire voir… sur Internet !
Allez vous faire voir… sur Internet !
Tester ma visibilité
Marie Perruchot Triboulet
Experte du référencement local sur Google, motivée par la réussite de ses clients, Marie partage ses conseils aux commerçants et aux indépendants pour les sensibiliser aux enjeux du digital.